Visages de la danse 2020

L’Éveil du printemps

by Catherine Robert

Attention ! Chef-d’œuvre ! Armel Roussel met en scène L’éveil du printemps avec une jubilation, une ardeur, une intelligence et un talent à couper le souffle. Des comédiens irradiants pour un spectacle exceptionnel.

Pelléas et Mélisande

by Anaïs heluin

Pour aborder Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck, Julie Duclos continue de déployer son langage à la lisière du théâtre et du cinéma. Subtilement, elle fait cohabiter le concret de la pièce et son inquiétante étrangeté. Elle donne à voir et à entendre tous les silences, tous les secrets qui se logent derrière ses mots.

La Carpe et le lapin

by Agnès Santi

Catherine Frot et Vincent Dedienne font alliance et composent un joli périple théâtral, absurde à la manière des surréalistes, mais aussi drôlement touchant. à voir !

La Ménagerie de verre

by Manuel Piolat Soleymat

En 2017, il créait une version remarquée de Vu du pont aux Ateliers Berthier. Aujourd’hui, Ivo van Hove est de retour au Théâtre national de l’Odéon avec La Ménagerie de verre de Tennessee Williams. Aux côtés de Justine Bachelet, Cyril Guei et Nahuel Pérez Biscayart, Isabelle Huppert interprète le rôle d’Amanda Wingfield, mère de famille abandonnée par son mari et hantée par l’âge d’or de sa jeunesse.

La Maison des Métallos

by Stéphanie Aubin

Stéphanie Aubin a toujours mis le partage en pratique, dans ses propres créations et dans les lieux qu’elle a dirigés. à la tête de la Maison des Métallos depuis septembre 2018, elle retrouve l’esprit collectif initial de cet ancien haut lieu du syndicalisme devenu maison d’art et de culture. Mois après mois, des équipes artistiques s’installent aux Métallos pour y proposer, avec l’équipe du lieu, une expérience collaborative de production et de réception des œuvres. En mars, Didier Ruiz et La Compagnie des Hommes invitent les spectateurs à enquêter sur nos énigmes intimes. Ouverture de la CoOP le 2 mars à 19h, autour d’un apéro partagé, afin d’aiguiser les appétits pour le festin du mois.

Chloé Lacan et Nelson-Rafaell Madel

by Anaïs Heluin

La chanteuse, comédienne et musicienne Chloé Lacan évoque dans J’aurais aimé savoir ce que ça fait d’être libre son rapport à Nina Simone, depuis l’adolescence jusqu’à l’entrée dans l’âge adulte. Accompagnée du multi-instrumentiste Nicolas Cloche et mise en scène par Nelson-Rafaell Madel, elle mêle théâtre et musique pour parler de la place des artistes dans nos vies.

Candide

by Manuel Piolat Soleymat

Le metteur en scène Arnaud Meunier délaisse, le temps d’un spectacle, les écritures contemporaines pour porter au théâtre Candide ou l’Optimisme de Voltaire. Un conte philosophique que le directeur de la Comédie de Saint-Étienne investit avec brio. Et, toujours, la volonté militante d’agir sur l’époque dans laquelle nous vivons.

Ces filles-là

by Catherine Robert

Douze comédiennes professionnelles et huit adolescentes amateurs explorent les rapports entre le groupe et l’individu autour du thème du harcèlement. Anne Courel dirige ce chœur original avec enthousiasme.

Nororoca

by Nathalie Yokel

On ne compte plus les (bonnes) raisons de découvrir le travail de la compagnie norvégienne Carte Blanche ! Elle crée encore la surprise aujourd’hui dans une collaboration avec Lia Rodrigues.

Alan Lucien Øyen

by Delphine Baffour

Artiste en résidence au Ballet national de Norvège et chef de file d’une nouvelle génération de chorégraphes scandinaves, Alan Lucien Øyen crée ce printemps pour le Ballet de l’Opéra de Paris.

Les Fourberies de Scapin

by Éric Demey

Dans la maison de Molière, Denis Podalydès et la troupe de la Comédie-Française livrent une excellente version des Fourberies de Scapin, drôle, dense, surprenante... mémorable.

La Visite

by Catherine Robert

Anne Berest a écrit et mis en scène un monologue sur les affres de l’enfantement que Lolita Chammah interprète avec crispation et précipitation, sans parvenir à véritablement convaincre.

Les Sorcières de Salem

by Catherine Robert

Emmanuel Demarcy-Mota propose une fascinante mise en scène des Sorcières de Salem qui en ménage le suspense avec talent et installe une tension palpable : une complète réussite !

Le printemps fécond d’Yves Rousseau

by Jean-Luc Caradec

Le contrebassiste et compositeur avait marqué les esprits il y a un an avec une création inspirée : « Fragments ». Un projet en septet qui laisse résonner avec lyrisme les échos des exaltations pop/rock de l’adolescence du leader. Un an plus tard, un album est en vue, attendu en mai prochain chez Yolk. Autre événement dans son actualité : la création d’une partition « classique » de sa plume conçue en réponse à une commande de l’Orchestre Régional de Normandie, avec l’artiste burkinabé Oua-Anou Diarra en soliste. Et deux bonheurs n’arrivant jamais seuls, Yves Rousseau poursuit l’aventure de son duo Continuum et annonce l’entrée en piste d’un nouveau quartet : « Wild Memories ».

Biennale de jazz du Perreux-sur-Marne

by Jean-Luc Caradec

Trois jours de concerts ouverts à de multiples esthétiques du jazz d’aujourd’hui, du Blues à une création de Jean-Marie Machado.

related issues

Europe Voltaire · philosophie · sarajevo · métaphysique · édition de kehl · candide · adam kahriman
#781
1994-05
15 €