2020, année Raphaël

Guy Slabbinck

by Elien Haentjens · illustrations: Guy Kokken

Dans cette chronique, COLLECT s’intéresse à la place des jeunes artistes dans le monde contemporain. Pourquoi réalisent-ils leurs oeuvres ? D’où leur vient leur inspiration ? Comment envisagent-ils leur place dans le monde de l’art ? Ce mois-ci, la parole est à Guy Slabbinck (1979).

Michael Francken

by Elien Haentjens · illustrations: Guy Kokken

Dans cette rubrique, COLLECT tente de découvrir l’homme qui se cache derrière le professionnel. Nous interrogeons chaque mois une personnalité du monde de l’art sur des sujets plus intimes comme son plat préféré ou son passe- temps favori. Nous avons rendu visite à Michael Francken (1971, Anvers), collectionneur et galeriste spécialisé dans la céramique.

Viviane Sassen

by Laurent de Hemptinne

Huit ans après son exposition In and Out of Fashion, encensée par la critique, Viviane Sassen revient à la Huis Marseille d’Amsterdam avec son nouveau projet monumental Venus & Mercury qui occupera l’entièreté du musée.

Jeunes collectionneurs

by Ines Minten

Qu'est-ce qui provoque le déclic ?

La quasi perfection de Raphaël

by Ewoud Minjlieff

« Ci-gît Raphaël, qui sa vie durant fit craindre à la Nature d’être maîtrisée par lui et, lorsqu’il mourut, de mourir avec lui.» Ces mots de son poète et ami érudit, le cardinal Pietro Bembo, font partie de l’épitaphe du ‘‘Prince des Peintres’’ qui rendait l’âme le Vendredi saint de l’année 1520, jour de ses 37 ans. La commémoration de la mort de Raphaël s’accompagne d’une kyrielle d’expositions.

TEFAF

by Elena Lombardo, Celine de Geest

Même lors de sa trente-troisième édition, la TEFAF de Maastricht demeure une destination unique pour les collectionneurs dans les domaines les plus divers. La richesse de l’offre est à la mesure de la superficie du salon : des tiares en diamants de l’aristocratie britannique à de rares Sorolla, en passant par des manuscrits médiévaux aux superbes enluminures. Certains objets semblent toutefois occultés par ceux qui n’ont de cesse d’attirer les regards. Quelques-uns de ces outsiders font un retour remarqué. COLLECT s’est mis en quête des œuvres d’art et autres objets qui connaissent un renouveau inespéré. Loin des yeux du collectionneur attentif, mais jamais loin de son cœur...

The Art Loss Register

by Johan Frederick Hel Guedj

Depuis trente ans, The Art Loss Register aide à retrouver les œuvres volées. Nous avons rencontré Paul Exbrayat, en charge du marché français et francophone, lors de sa venue à la BRAFA.

Du négoce au blanchiment

by Robbert-Jan Lugard

Un marchand d’art est, en général, un amateur d’art qui a fait de sa passion un métier. Il suppose tout naturellement que chaque acheteur ou vendeur est amateur d’art. Il en existe malheureusement qui achètent ou vendent des œuvres d’art pour un tout autre motif : blanchir de l’argent.

Le Saphir

by Christophe Dosogne

La pierre des amoureux

Cao Fei

by Gwenaëlle de Spa

Qu’adviendrait-il si l’humain évoluait pour devenir un support numérique ? C’est cette question, de prime abord irréelle mais proche des préoccupations actuelles, qu’explore l’artiste chinoise Cao Fei avec le film Nova qu’elle a produit l’an passé.

Taschen

by Yves Joris

Une œuvre d’art originale de David Hockney ou d’Ai Weiwei ? Une photo en édition limitée de Sebastião Salgado ou de David Bailey ? L'éditeur Taschen publie chaque année des livres d’art que de nombreux collectionneurs s’arrachent. Mais qu’est- ce qui le rend si populaire ? COLLECT s’est entretenu avec le collectionneur René Rousseau ainsi que Charles De Cordier, brand and retail manager pour Taschen.

Joseph Germain Dutalis

by Christophe Dosogne

D’une certaine manière, l’argenterie revêt encore de nos jours une dimension émotionnelle importante, marquant les événements majeurs de la vie et reliant les générations les unes aux autres. Cette fonction sociale des objets en argent fut d’autant plus prégnante à la fin du XVIIIe et au cours du XIXe siècle, période qui vit l’éclosion d’un des plus grands talents qu’ait connu notre pays : Joseph Germain Dutalis.

Musée de l’Université de Gand

by Céline de Geest

Ce mois-ci, le paysage muséal gantois s’apprête à accueillir un nouvel arrivant de marque. Le GUM (Gand University Museum) est explicitement bien plus qu’un simple musée des sciences. Il offre un aperçu des collections scientifiques uni- ques de l’université, de la biologie à l’archéologie en passant par la médecine et l’ethnographie, par le spectre de l’art contemporain. La conservatrice Marjan Doom a depuis longtemps conscience que Science et Art sont plus proches l’un de l’autre que d’aucuns pourraient le penser. COLLECT s’est penché sur ses pro- jets pour le GUM.

IMAL

by Gwennaëlle Gribaumont · illustrations: Caroline Lessire

Vingt ans après sa fondation, l’iMAL (Center for Digital Cultures and Technology) ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Dans son bâtiment rénové, il propose un programme pluridisciplinaire axé sur les arts et cultures numériques.

Le Trinkhall

by Gwennaëlle Gribaumont

Ce mois-ci, le Trinkhall Museum (anciennement MADmusée) ouvre ses portes en son tout nouveau bâtiment du parc d’Avroy. Valorisant des œuvres réalisées par des artistes déficients mentaux, ce lieu compte fonder sa nouvelle identité sur la notion d’arts situés.